• Le 18 septembre 2019
    De 18:30 à 20:00
  • 18h30-20h00

Dans le cadre du colloque "Les degrés de la citoyenneté. Question coloniale, race et droits",  Bernard GAINOT (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) animera une conférence publique sur le thème :
 

Empires en transition. Esclavage, colonisation, civilisation (1770 - 1840)


Résumé :
Au lendemain de la guerre de Sept Ans, la réforme des Empires coloniaux est à l'ordre du jour des gouvernements métropolitains. Motivée par des impératifs de rentabilité, la déstabilisation des relations commerciales et des cadres administratifs interroge les structures qui ont permis l'essor de l'Europe occidentale depuis trois siècles. Au premier rang de celles-ci, l'esclavage des Africains est critiqué pour des raisons tant morales, qu'économiques, ou anthropologiques. La notion de civilisation est centrale dans cette critique, qui n'est pas une remise en cause du droit de coloniser. Il faut établir celui-ci sur d'autres bases que la conquête, la déportation, la prédation. C'est la colonisation nouvelle, mouvement international qui se développe en interaction avec le mouvement abolitionniste. Le fait qu'il se développe dans l'âge des révolutions occulte ses spécificités, réelles jusque vers 1840, absorbées ensuite dans l'impérialisme contemporain (expéditions militaires, travail forcé, hiérarchie des races).