https://histoire.univ-nantes.fr/medias/photo/bdic-aff-024265-copie_1578040315960-jpg
  • Le 17 janvier 2020 de 14:30 à 16:00
    Campus Centre Loire
    false false
  • 14h30-16h
  • Plan d'accès

Le CRHIA, en collaboration avec le Centre des Archives Diplomatiques de Nantes (CADN) et l'Université Permanente, vous invite à participer à la deuxième séance du cycle de conférences en histoire diplomatique 2019-2020, dédié à la Russie, sur le thème :
 

Les répercussions de la révolution d'octobre en Europe, dans l'entre-deux-guerres


Dans le cadre de son partenariat avec le Ministère des Affaires étrangères et du Développement international, le CRHIA a mis en place avec l'Université Permanente de Nantes et le Centre des Archives diplomatiques de Nantes, un cycle de conférences en histoire diplomatique et des relations internationales ouvert au grand public.

La 2ème séance 2019-2020 sera animée par Sophie COEURE, Professeure d'histoire contemporaine à l'Université Paris-Diderot.

Résumé :

Après Octobre 1917, puis en 1919 la fondation d'une IIIe Internationale, organe de la "guerre civile mondiale", l’Europe est traversée par une frontière de régime autant que de valeurs. A l’Est s'étend un espace "rouge" où se construit un Etat de type nouveau, né de la Révolution. L'Union soviétique met en place une diplomatie culturelle inédite, alors que les espaces communistes se développent également à l'intérieur des Etats "bourgeois" et qu'apparait l'enjeu nouveau du fascisme et de l’antifascisme. A partir notamment de nouvelles archives, on montrera comment réagissent et agissent les diplomaties, les gouvernements, les intellectuels et citoyens engagés.

Biographie:

Sophie Cœuré est professeure d’histoire contemporaine à l’Université de Paris (Paris Diderot). Ses domaines de recherche sont les relations Europe-Russie au XXe siècle, les engagements communistes, l'histoire politique des archives et des spoliations culturelles.
Principaux ouvrages : La grande lueur à l’Est. Les Français et l’Union soviétique, 1917-1939 (1999, rééd. CNRS Éditions 2017), La mémoire spoliée. Les archives des Français, butin de guerre nazi puis soviétique, de 1940  à nos jours (Payot 2007,2013), Cousu de fil rouge. Voyages des intellectuels français en Union soviétique (avec R. Mazuy, CNRS Éditions 2012), Pierre Pascal, la Russie entre christianisme et communisme (Noir sur Blanc 2014).