3 minutes pour faire un exposé clair, concis et surtout convaincant autour d’un sujet de recherche, c’est le défi proposé par "Ma thèse en 180 secondes" dont l'édition nantaise a eu lieu mercredi 6 mars, à Stéréolux.

Lorraine Stravens, doctorante en histoire contemporaine au CRHIA - UFR Histoire, Histoire de l'art et Archéologie de l'Université de Nantes, sous la direction de Michel Catala, professeur d'histoire contemporaine, s'est qualifiée pour la suite du concours en remportant le 1er prix du jury et représentera l'Université de Nantes à la finale inter Régionale au Mans.

Sa thèse porte sur le thème : "L'émergence des gouvernements locaux et régionaux dans les politiques nationales et européennes d'aide au développement depuis 1980"

MT180