Décrivez votre parcours universitaire

        Après un Baccalauréat ES, j'ai entamé un cursus universitaire jusqu'au doctorat. Engagé dans une  Licence en Histoire, j'ai suivi parallèlement une option en anthropologie.
        Cette ouverture disciplinaire m'a permis de construire un projet de recherche qui a été mené à bien au cours des deux années de Master. Cette période a été l'occasion de réaliser un terrain de recherche au Burkina Faso pour étudier l'histoire de la décolonisation à travers l'étude du fait missionnaire. Cette thématique a été élargie pour réaliser, pendant quatre ans, un travail doctoral. Titulaire d'une allocation de thèse, mon doctorat a été mené en cotutelle entre l'Université de Nantes et l'Université de Ouagadougou, ce qui m'a permis de passer à nouveau plusieurs années au Burkina Faso jusqu'en 2011.
        Après la soutenance de ma thèse, en février 2013, j'ai préparé les concours de l'enseignement. L'obtention du CAPES en 2014 est intervenue comme l'accomplissement de ce parcours d'études.

Présentez votre parcours professionnel

        En tant que doctorant, j'ai eu la chance de participer à des activités d'enseignement. Pendant deux ans, j'ai été chargé de cours à l'université de Ouagadougou avant que j'obtienne, pendant un an, un poste d'ATER (Attaché Temporaire d'Enseignement et de Recherche) à l'Université de Nantes.
        L'obtention du CAPES m'a permis de m'engager dans une nouvelle expérience pédagogique. D'abord enseignant-stagiaire, pendant un an, dans un collège de l'agglomération nantaise, je suis désormais professeur d'histoire-géographie dans un lycée de Vendée.

Quelles compétences, acquises lors de votre cursus en histoire, êtes-vous amené(e) à utiliser dans votre profession ?

        Être enseignant suppose de réinvestir auprès d'élèves ou d'étudiants des compétences acquises progressivement - et parfois implicitement - durant le cursus universitaire.
         Le parcours que j'ai suivi m'a permis d'acquérir un regard critique, une culture générale et une rigueur méthodologique essentiels pour qui veut transmettre de manière équilibré et réflexive des savoirs et des savoir-faire.
        Ouverture sur le monde et curiosité, discernement et analyse des sources, goût de l'écriture et expression orale, sont quelques-unes des compétences qui se trouvent au cœur du métier de l'enseignant et au centre du travail de l'étudiant.