• Campus Tertre

Parution du septième numéro de "La Plume du Tertre", journal d'histoire, histoire de l'art et archéologie créé par les étudiants de l'UFR

Édito de "la Plume du Tertre"

Bonne année !

La date à laquelle vous lirez ces voeux m'est inconnue, mais il paraît qu'il est possible de les souhaiter bien après le décompte de minuit n'est-ce pas? Il vaut mieux tard que jamais, alors plein de force à tous les étudiants du campus Tertre, et surtout plein de réussite de la part de toute l'équipe de la Plume. Il sera inutile pour moi de vous rappeler l’origine des traditions de Noël étant donné que l’une de nos rédactrices s’en est chargé pour ce numéro. Alors, constatons simplement qu'après les repas interminables dont nous ne nous sommes toujours pas remis, notre compte en banque est encore plus léger (si si c'est possible) qu'il ne l'est le reste de l'année. En effet, afin de remplir le pied du sapin pour notre famille, l'étudiant que nous sommes va pouvoir recommencer à décliner toutes sortes de recettes à base de pâtes, c'est l'avantage ! D'autant plus que l'atmosphère plus vraiment paisible qui règne dans notre pays ne cesse de susciter notre attention et monopolise une partie de notre énergie. Face à cela, nous pouvons enfin mettre en pratique l'une des facettes que notre filière se doit de nous enseigner : l'esprit critique !

De plus, le père noël existe bien finalement, et il serait dommage de ne pas profiter pleinement du cadeau qu'il nous a gentiment apporté : les partiels ! Trêves de plaisanteries, nous allons le valider ce premier semestre, les lutins nous l'ont dit. Afin de commencer l'année comme il se doit, la Plume du Tertre offre encore une fois des sujets variés et pour certains allant plus loin que nos frontières, ce qui permettra de voyager un peu au-delà des murs de la bibliothèque. Nous continuerons d'en apprendre plus sur un étudiant en Erasmus et son nouveau lieu d'étude : la Slovaquie, pour ensuite suivre le voyage d'une des rédactrices en Italie.
Vous pourrez réfléchir sur des sujets polémiques autres que ceux qui composent l'actualité de notre pays. C'est donc sur une exposition concernant Fukushima que l'un de nos rédacteurs s'est arrêté. Un second a souhaité porter son attention sur la faune d’Égypte, qui se transforme en religion. Un peu de nouveauté compose ce numéro 8, nous allons découvrir ce qu'est l'Histoire, à travers les yeux d'enfants âgés de seulement 10 ans.

Cependant, les rubriques traditionnelles de la Plume poursuivent cette nouvelle année, et nous ferons la rencontre d'un nouveau people de l'histoire. Enfin, si vous souhaitez avoir une idée de ce qui vous attend pour l'année 2019, consultez le Plumeauscope à la dernière page...
BY GOMAR