Décrivez votre parcours universitaire

        Après l'obtention de mon baccalauréat littéraire en  1998, je me suis dirigée vers des études d'Histoire : DEUG, Licence, puis Maîtrise d'Histoire moderne. De 2003 à 2005, j'ai passé le concours du CAPES, sans succès. La transmission d'informations étant ma principale motivation, j'ai décidé de poursuivre mes études, en 2006, avec un Master 2 Management de la Communication avec l'option communication des territoires à Nantes.

Présentez votre parcours professionnel

        Aujourd'hui, je suis chef de projets communication au conseil départemental de Loire-Atlantique. Je travaille sur les thématiques Éducation, Jeunesse et Sécurité routière.
        Mon parcours professionnel a débuté sur le projet d'urbanisation de l'île de Nantes ; puis à la mairie de Nantes ; et enfin au conseil départemental. J'ai enchaîné beaucoup de contrats courts avant de trouver un poste plus pérenne mais le réseau de connaissances que j'ai pu créer m'a toujours permis de trouver du travail.  Se tenir au courant des projets, en discuter avec des acteurs et montrer son dynamisme sont les 1ers atouts pour être « repéré-e » et saisir des opportunités de postes vacants.  Mon travail est  essentiellement basé sur la transmission d'informations aux habitants de Loire-Atlantique. Celle-ci repose sur différentes formes de communication (actions, évènements, dispositifs) à partir desquels je mets en place des stratégies de communication afin de faire passer des messages utiles pour les usagers. Je développe de nombreux moyens de communication qui varient selon les besoins, les publics et le budget. Je ne travaille jamais seule et suis entourée de plusieurs équipes qui me transmettent leurs préconisations selon les actions à mener (presse, internet, vidéo, photo, print...). La coordination est donc au cœur de mon métier, surtout sur des événementiels où la partie logistique s'ajoute à toutes celles déjà sollicitées. On ne peut pas dire que j'ai un quotidien dans mes journées : je dois être très réactive, savoir gérer les urgences et garder toujours une dimension politique dans ma réflexion et le traitement de mes dossiers.

Quelles compétences, acquises lors de votre cursus en histoire, êtes-vous amené(e) à utiliser dans votre profession ?

        J'ai toujours été recrutée grâce à mon double profil : étude d'Histoire et de Communication. Mon cursus en Histoire m'a apporté un réel sens de l'analyse et de la synthèse : un atout fondamental au quotidien.  Quant aux qualités rédactionnelles acquises, elles constituent la base  de mon travail : il est fondamental de savoir rédiger et argumenter afin de pouvoir expliquer une idée ou un projet.