Présentation

Master EEI - IPE Le master IPE forme depuis seize ans des cadres experts en ingénierie de projets à dimension européenne et internationale.

Les étudiants y acquièrent une bonne connaissance des institutions européennes et des acteurs qui interviennent dans les domaines du développement local et des projets de partenariat et de coopération européenne. Les acteurs nationaux, locaux et régionaux de toute nature portent de nombreux projets européens dans le cadre de la recherche de financements européens.

Résolument pluridisciplinaire et professionnalisant, le master IPE repose sur l’acquisition d’une solide connaissance des enjeux européens actuels, du fonctionnement de l’UE et de ses politiques.
Il propose une spécialisation dans le montage, la conduite et l’évaluation de projets européens, et plus généralement dans les métiers liés aux politiques et aux coopération européennes à différentes échelles.

 

Les compétences visées

  • Connaitre les institutions et les politiques de l’Union européenne
  • Connaître les grands enjeux de l’Europe contemporaine dans la mondialisation
  • Connaitre le rôle et les actions européennes des acteurs locaux et régionaux
  • Monter, piloter, gérer et évaluer un projet européen
  • Connaissance pratique d’un milieu professionnel dans le secteur d’activité ciblé
  • Traiter, critiquer et analyser des informations, construire des hypothèses et bâtir une démonstration scientifique
  • Maitriser les tâches de conception, d’élaboration et de mise en œuvre
  • Organiser son temps, respecter des règles, travailler avec rigueur
  • Travailler en équipe sur des projets collectifs
  • Capacité d’expression orale en public, animation et dynamique de groupe
  • Maitrise de la communication écrite et orale en anglais
  • Expérience de la mobilité internationale et de l’interculturalité

Le programme de la formation

Le parcours IPE offre un enseignement pluridisciplinaire (domaines Sciences humaines et sociales et Droit économie gestion) sur l’Europe et la construction européenne, les relations internationales et l’étude du monde contemporain (histoire contemporaine de l’Europe, relations internationales, droit international et droit européen, politiques européennes, géographie). Il offre également de nombreux enseignements de professionnalisation (montage et gestion de projets, lobbying, projets tutorés). L’anglais est obligatoire, avec une LV2 au choix (allemand, espagnol ou italien).

La formation s’organise sur deux années, avec un tronc commun réunissant les trois parcours du master EEI, et une spécialisation et une professionnalisation progressive.
  • Semestre 1 de M1 :
    • Intégration européenne et mondialisation; Mondes contemporains; L’Europe contemporaine; Paix et conflits en Europe; Langues vivantes; Professionnalisation.
  • Semestre 2 de M1 :
    • Mobilité européenne obligatoire (Universités partenaires ou stage court); Rédaction d’un mémoire de recherche.
  • Semestre 3 de M2 :
    • Europe et mondialisation; Politiques européennes; Europe et territoires; Langues vivantes; Professionnalisation
  • Semestre 3 de M2 :
    • Stage long de 4 à 6 mois en France ou à l’étranger; Soutenance d’un mémoire de stage.

Les + de la formation

  • Des enseignements pluridisciplinaires de qualité sur les grands enjeux de l’Europe et du monde contemporain
  • Une formation fortement professionnalisée (UE de professionnalisation, stage long de 4 à 6 mois, nombreux enseignements dispensés par des professionnels)
  • Un enseignement par la pratique en équipe et en autonomie (projets tutorés en M1 et clinique de projets en M2)
  • Un enseignement renforcé en anglais, une partie des enseignements disciplinaires en anglais, et une seconde langue vivante
  • Une mobilité internationale obligatoire en semestre 3
  • Une participation forte des étudiants dans le cadre de l’association 2 AMI et du réseau d’alumni
  • Un voyage d’études à Bruxelles pour chaque promotion

Les débouchés

Les métiers :

  • Ingénieur projets européens
  • Chargé des affaires européennes
  • Chargé de mission coopération territoriale européenne
  • Responsable de la coopération transfrontalière
  • Instructeur gestionnaire de fonds européens
  • Consultant projets européens
  • Lobbyiste
  • Chargé d’information et de sensibilisation aux questions européennes

Les secteurs d’activités :

  • Administrations publiques régionale et locale, France et Europe
  • Administrations publiques nationales et services déconcentrés de l’Etat
  • Enseignement supérieur, grandes écoles
  • Recherche et innovation
  • Pôle de compétitivités, entreprises
  • Institutions et organismes européens
  • Cabinets conseils
  • Lobbying et représentations auprès des institutions européennes
  • ONG et associations 
  • Et toutes les structures publiques ou privées menant des projets à dimension européenne
 

Candidatures

Capacité d’accueil de la  Mention

Mention

170

Capacité d’accueil du Parcours

Parcours

15

Taux de réussite 2021 (en %)

Picto reussite

96

Taux d’insertion professionnelle (en %)

Picto taux d'insertion

91

Qui peut candidater ?

  • Le parcours IPE s’adresse à des étudiants titulaires d’une Licence (dans la limite des places disponibles et après examen du dossier par la commission d’admission) en :
    • Sciences humaines et sociales (Histoire, sociologie, géographie, autres),
    • en Droit et sciences politiques,
    • en Langues et civilisations ,
    • en LEA.
  • Une attention particulière sera donnée :
    • aux résultats académiques,
    • à une bonne maîtrise de l’anglais,
    • à la motivation pour les études internationales,
    • au projet professionnel,
    • à l’expérience internationale.
  • Les étudiants étrangers seront soumis à la même procédure.

Procédure de candidatures

Se référer à l'encadré.

   


Les attendus

  • Présenter des résultats académiques très satisfaisant dans les enseignements fondamentaux de la Licence suivie
  • Proposer un projet professionnel convaincant adapté aux métiers débouchés de la formation dans la lettre de motivation
  • Présenter des résultats académiques très satisfaisant en Anglais du baccalauréat à la L3 (expression orale et écrite) (niveau B2 minimum/C1 recommandé)
  • Exprimer une motivation pour la formation, ses champs disciplinaires et ses secteurs professionnels dans une lettre de motivation correctement rédigée
  • Faire état d’une expérience à l'international dans un cadre universitaire ou autre incluant une mobilité
  • Faire état d’un engagement associatif et/ou citoyen démontrant une capacité à s’investir et /ou un esprit d’équipe


D'autres infos sur le site d'Alliance Europa     

Retour sur la page du Master EEI - Études européennes et internationales