UNE ANNÉE SE TERMINE

Je suis heureux de vous offrir ce numéro pour la fin du mois d'avril et l'arrivée du mois de mai, celui des bourgeons en fleur, des premiers couchers de soleil après 21h et celui des partiels. Soyez sûr de vos forces et si vous avez révisé durant les vacances, restez serein. Je tiens à vous envoyer mon total soutien dans cette période faite de doutes,
d'autant plus après une nouvelle année universitaire troublée. En espérant vous revoir lire la Plume l'année prochaine.

Pour ce numéro, on a mis les bouchées doubles pour vous offrir un journal de qualité. La rubrique l'Humain vous sert sur un plateau une interview à laquelle j'ai répondu pour présenter la Plume et mes projets personnels. Vient ensuite un article sur l'intelligence artificielle, au
cœur du débat "Le progrès est-il sain pour l'Homme ?". L'Atelier a eu le
droit à quatre articles ce mois-ci pour lire au soleil, adossé à un arbre : des hommages à Honor Frost et Christophe Charbonnel, un article sur l'île de Sainte-Hélène pour les 200 ans de la mort de Napoléon Bonaparte et un article sur l'arme de l'aristocratie, le poison, dans l'Histoire. La Culture continue de vous offrir l'interview d'un artiste arpentant
le hall Tertre, et ce mois-ci Art'&Fac est allé à la rencontre de 6_LNA_9. Enfin, et pour clôturer ce numéro, un article sur la Casa Battlo de Gaudi à Barcelone. Une escapade visuelle vous est offerte mais on est allé voir les prix depuis l'aéroport de Nantes, le billet n'est qu'à 53€ cet été. Si l'envie vous tente !

Pour terminer cet édito, j'aimerais vous remercier pour la lecture de ce numéro en avance. Vous soutenez et apportez beaucoup à la Plume et à l'équipe de rédacteurs. Si vous voulez nous rejoindre, n'hésitez pas à nous contacter et à nous proposer vos talents, quels qu'ils soient. On vous laisse avec cette magnifique photographie de l'arrêt  Commerce en 1906. 115 années ont passé.

 
Commerce
PAR AYMERIC HIMBERT

Retrouvez aussi les anciens numéros de la "Plume du Tertre" :