Qu'est-ce que l'Histoire Publique?

L’Histoire publique est un champ d’activités et de recherche issu des États-Unis (Public History), qui a pris récemment une place spécifique en France, et qui se traduit par la découverte des enjeux de l’histoire, la diffusion culturelle ou la vulgarisation scientifique, la production de contenus historiques au sein des institutions culturelles et muséales, des directions spécialisées des collectivités territoriales, des medias, traditionnels comme nouveaux, et du monde entrepreneurial.

Présentation du parcours :

Fiche formation Master Histoire - HP Le parcours HP associe un enseignement théorique en termes de maîtrise disciplinaire et critique,  et un apprentissage professionnel.
Il vise à l’acquisition de compétences rédactionnelles et créatives dans le champ de l’histoire publique, en y apportant une coloration numérique et technologique faisant l’originalité de la formation nantaise dans l’offre nationale.

Au croisement de la recherche scientifique et des pratiques historiennes non académiques, les enseignements offrent aux étudiants la découverte des principaux champs de recherche de cette thématique. Ils y associent des pratiques professionnelles spécifiques à ce champ d’activités.
Une formation aux savoirs pratiques – écritures, conceptions, diffusion, valorisation – articulée entre des enseignements technologiques et un stage de longue durée assure à la formation sa dimension pleinement professionnalisante dans les champs de la médiation et de la création de contenus historiques.

 

Les compétences visées

  • Concevoir et développer un programme de recherche/un projet
  • Traiter et analyser des informations
  • Valoriser et diffuser une recherche/ un savoir faire, des compétences
  • Maîtriser les processus d’appel d’offres, de management de projet et de réalisation de projet collectif
  • Manipuler des formulaires d’enquêtes et les techniques d’entretien comme leur exploitation statistique et leur appréciation qualitative
  • Connaître les réglementations relatives au droit de la propriété intellectuelle et de l’utilisation des images
  • Produire des contenus multimédia complexes
  • Accorder ses supports de communication à des publics différents
  • Maîtriser les adresses au public et les techniques de médiation
  • Connaissance des politiques culturelles publiques et des organisations qui les mettent en œuvre
  • Maîtrise des enjeux scientifiques, politiques, sociaux et économiques de l’histoire publique
  • Connaissance des milieux médiatiques et du champ professionnel – public, privé et associatif – de l’histoire publique
  • Immersion dans le monde professionnel durant un stage long en M2

Le programme de la formation

La formation, qui s’étend sur deux années, conjugue des enseignements théoriques (cours thématiques et séminaires) ainsi que des mises en pratique spécifiques aux apprentissages médiatiques perfectionnés au sein d’un stage de longue durée. S’y ajoutent des cours d’anglais et une formation en informatique pour acquérir la maîtrise d’outils numériques propres à la pluridisciplinarité du parcours. Elle propose également une réflexion scientifique sur ce pan de la recherche en histoire que constitue l’histoire publique.
  • Semestre 1 de M1 :
    • Tronc commun parcours HICG et SCE (78h) et début des enseignements spécifiques du parcours HP (60 h)
  • Semestre 2 de M1 :
    • Tronc commun parcours HICG et SCE (12h) et ateliers, cours en histoire publique (164 h)
  • Semestre 3 de M2 :
    • Séminaires, cours et projets numériques (190 h)
  • Semestre 4 de M2 :
    • Stage obligatoire d’au moins trois mois

Les + de la formation

  • La possibilité de transformer un savoir théorique en une activité pratique immédiatement professionnalisante.
  • Une formation en partie assurée par des acteurs professionnels du paysage de l’histoire publique
  • Un stage en milieu associatif, en collectivité publique ou en entreprise
  • Une formation par compétences dans le cadre d’un projet numérique sur un semestre dans un milieu propice aux échanges et aux interactions (Halle 6 Ouest dans le Quartier de la création à Nantes)
  • Se former aux techniques de la médiation culturelle en histoire adaptée à la diversité des publics et des supports
  • La possibilité d’échanger avec des étudiants européens
  • Développer des compétences personnelles en terme d’écriture et de créativité culturelle
  • Maîtriser des compétences disciplinaires permettant de rendre compte des usages conflictuels du passé

Les débouchés

Métiers qui constituent l’histotainment :

  • Le parcours forme des professionnels en histoire publique, qui viennent apporter leurs connaissances critiques (scientifiques et disciplinaires) et leurs savoirs pratiques en médiation, écriture et innovation culturelle.

Métiers de production de contenus historiques :

  • Aux nombreuses activités de médiation s’ajoute la production de contenus historiques au sein des institutions culturelles et muséales, des directions spécialisées des collectivités territoriales, des medias, traditionnels comme nouveaux, et du monde entrepreneurial liés à la production d’offres et de services relatifs à l’histoire.
 

Candidatures

Capacité d’accueil de la  Mention

Mention

65

Capacité d’accueil du Parcours

Parcours

15

Public visé - Qui peut candidater ?

  • Les étudiants titulaires d’une licence d’histoire dans la limite des places disponibles et après examen du dossier par la commission d’admission.
  • Une attention particulière sera donnée à une bonne maîtrise de l’anglais. Les étudiants étrangers seront soumis à la même procédure.
  • Le dossier devra comporter :
    • un CV
    • une lettre de motivation détaillée faisant apparaître une proposition de médiation historique autour d’un thème choisi par le candidat
    • un relevé des notes obtenues en licence
    • le certificat de compétences numériques PIX (facultatif)

Procédure de candidatures

Se référer à l'encadré.

   


Les attendus

  • Avoir acquis une culture générale en histoire fondée sur des savoirs disciplinaires
  • Savoir analyser un ensemble de documents à caractère historique (documents écrits, iconographiques et/ou matériels)
  • Faire preuve d’une capacité d’analyse, de synthèse et de raisonnement suffisante pour engager un travail réflexif et pratique
  • Avoir le goût de la transmission des savoirs et de la communication et être capable alors de s’exprimer à l’oral comme à l’écrit dans un français clair et correct
  • Savoir travailler en groupe et être porteur d’initiatives
  • Avoir un intérêt pour les écritures médiatiques et les supports numériques